9 décembre 2021

Modernisation de la constitution : le Sénat à son tour dit “oui”

Réunis en séance plénière ce 28 décembre 2020 pour statuer sur le projet de loi portant révision de la constitution gabonaise, les membres de la chambre haute du parlement ont donné leur approbation pour ce qui comblera un vide juridique présent depuis des années.

Le projet de loi portant modernisation de la constitution qui prévoit, en cas de vacances du pouvoir, un collège de décideurs pour assurer l’intérim a été adopté par les sénateurs ce lundi au palais Omar Bongo Ondimba. Après les représentants du peuple le 24 décembre dernier, le tour est donc venu ce jour à la haute chambre de donner son approbation à cette initiative nécessaire pour l’État de droit qu’est le Gabon en vue d’une bonne gestion en cas d’événement comme celui de Ryad en octobre 2018. 

Par ailleurs, afin de laisser libre cours à la promulgation de cette loi par le chef de l’État, un congrès du parlement bicaméral (Sénat et Assemblée nationale) aura lieu dans moins de 24 heures. Après cette promulgation, la loi adoptée par les deux chambres du parlement placera à la tête du pays un collège composé des présidents de l’Assemblée nationale, du Sénat et du ministre de la Défense, en cas de vacances du pouvoir ou de l’indisponibilité temporaire du Chef de l’État.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x