16 octobre 2021

Quand les députés de l’opposition font dans du “m’as-tu vu”

Ce mercredi matin devant le siège provisoire de l’Assemblée nationale, 16 députés de l’opposition ont versé dans le populisme, loin des principes de l’assemblée nationale, pour marquer leur refus à la modernisation de la constitution en oubliant que l’hémicycle est le lieu par excellence de débats et de prise position.

Du “m’as-tu vu” ou encore un coup de communication visant à inciter les populations à une révolte et à se rallier à leur cause tant ils ne sont que minoritaires. Telle est le coup tenté par les 16 députés présents devant le siège de l’Assemblée nationale ce 23 décembre 2020 quitte à déroger à certains principes qui font le fondement de la chambre basse.

En effet, en agissant ainsi, ces députés ont mis de côté l’aspect qui fait de l’hémicycle le lieu des débats pour exprimer sa position. Ces derniers, très minoritaires, ont préféré prendre d’assaut la rue. Un coup de communication qui n’a nullement ébranlé les populations qui, après les explications de Jessye Ella Ekogha, ont compris le bien fondé de moderniser la constitution gabonaise.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x