28 juillet 2021

Rose Christiane Ossouka donne des éclaircissements aux responsables des confessions religieuses sur la vaccination

Plusieurs responsables des différentes confessions religieuses que compte le pays se sont rendus ce mercredi 24 mars 2021 à la primature où ils ont reçu, de la part du premier ministre, des éclaircissements au sujet de la vaccination anti-covid qui a débuté depuis le 23 mars au Gabon.

Le Gabon a lancé le 23 mars dernier l’assaut final contre la covid-19 avec le début de la campagne de vaccination et compte désormais sur l’implication de tous. D’où la raison d’une rencontre entre les responsables religieux du pays et le Chef du gouvernement. Au cours de cette rencontre, Rose Christiane Ossouka a éclairé ces derniers, en tant que relais de premier plan auprès des populations, sur la vaccination qui représente actuellement la seule voie de sortie dans cette crise sanitaire.

« J’ai reçu ce mercredi les responsables des confessions religieuses du Gabon afin de les éclairer au sujet de la vaccination face à la Covid-19 et répondre à toutes leurs questions. Ceux-ci sont en effet des relais de premier plan auprès des populations. Il est donc important qu’ils bénéficient d’une information scientifique la plus complète possible », a déclaré le chef du gouvernement.

Plus loin, elle précise que « face au virus, la vaccination n’est pas obligatoire. Mais elle est fortement recommandée. Il s’agit de se protéger, mais c’est aussi protéger les autres. C’est donc un geste éminemment altruiste« .

Bien que reconnu pour sa riposte efficace par l’OMS, le Gabon fait face à une seconde vague très meurtrière et le vaccin est actuellement l’arme ultime pour vaincre cette épidémie.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x