20 octobre 2021

Rose Christiane Ossouka et plusieurs hauts fonctionnaires ont reçu leur deuxième dose de vaccin Sinopharm

À l’exemple du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba et son épouse, plusieurs hautes autorités de la République ont reçu ce mercredi 14 avril 2021, la seconde injection du vaccin anti-covid.

Désireux de montrer une fois de plus l’exemple et surtout de se protéger et de protéger leurs proches de la covid-19, plusieurs hauts fonctionnaires se sont fait administrer la deuxième dose du vaccin Sinopharm ce mercredi. En effet, du Premier ministre, Rose Christiane Ossouka, au Coordonnateur des affaires présidentielles, Noureddine Valentin Bongo, en passant par l’ancien chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, pour ne citer que ceux-là se sont rendus dans les différents centres de vaccination pour se faire une nouvelle fois vacciner.

Débutée il y 3 semaines, la campagne de vaccination connaît un franc succès, car plus de 4000 personnes ont déjà reçu le vaccin et aucun effet secondaire n’a été enregistré. Bien que volontaire, les populations sont invitées à se rendre dans les centres pour se protéger contre la maladie qui ralentit la vie sociale depuis plus d’un an. Par ailleurs, grâce au vaccin, plusieurs grandes villes dans le monde, tel que Londres, ont repris leur vie d’antan.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x