11 mai 2021

Séminaire gouvernemental : Ali Bongo Ondimba veut des actes et met le gouvernement sous pression

Du concret, rien que du concret, et les oisifs à la porte. C’est le message qu’a subtilement fait passer le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, à l’équipe d’Ossouka lors de la clôture du séminaire gouvernemental ce mardi 19 janvier 2021.

Laisser la théorie et passer à la pratique. Telle est l’une des directives du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, à la clôture du séminaire gouvernemental consacré à l’accélération de la transformation du pays. En effet, dans sa volonté de voir les Gabonais heureux et épanouis, le numéro un gabonais a sonné la fin de la récréation pour ceux de l’équipe gouvernementale qui se croyaient en vacances tout en exigeant du concret sur le terrain.

Au Gabon, être ministre n’est pas un droit acquis. C’est un honneur qui se mérite. Ce mérite se mesure à l’aune de vos résultats sur le terrain et de la stricte application des consignes qui vous sont données”, a fait savoir le chef de l’État à l’ensemble des ministres. Comme quoi c’est sans tarder que Ossouka et son équipe devront mettre les bouchées doubles pour pallier à tout ce qui n’a pas été fait en 2020 pour cause de pandémie mondiale et ceux qui doit être fait pour 2021.

Par ailleurs, le Président de la République la veille du nouvel an avait décrété 2021 comme étant une année de rattrapage et compte tout mettre en œuvre pour que cela soit le cas. Quitte à évaluer les performances de ses ministres périodiquement. “Votre action fera l’objet d’une évaluation périodique. Votre capacité à passer de la parole aux actes, de la théorie à la pratique, sera régulièrement testée et éprouvée”, a-t-il précisé.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x