23 octobre 2021

Tentative de corruption : le ministre Vincent de Paul Massassa risque gros en cas de culpabilité

Selon des informations distillées ici et là, le ministre du pétrole aurait tenté de soudoyer le Premier ministre chef du Gouvernement. Un acte qui pourrait lui coûter très cher en cas de véracité. 

En effet, Rose Christiane Ossouka Raponda aurait lors d’un Conseil des ministres au cours du mois d’août dénoncé les faits de ce dernier. D’ailleurs, l’hebdomadaire Jeune Afrique en a largement fait écho. C’est ce qui harangue les médias sociaux depuis lors. 

En outre, au cours de la conférence de presse animée par le porte-parole du Président Ali Bongo Ondimba, ce mardi 14 septembre, une interrogation de la part d’un des journalistes sur cette nébuleuse affaire lui a été faite. « Je ne suis pas habilité à me prononcer sur les décisions prises lors d’un Conseil des ministres », est la réponse qu’il donne au journaliste avant de finir son propos en ajoutant, « si ces faits sont avérés, il y aura des sanctions ».

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x