19 octobre 2021

TRIBUNE LIBRE | « Les vaccins restent aujourd’hui un des piliers de la médecine moderne »

On leur attribue souvent une bonne part de l’augmentation de l’espérance de vie.

Le principe de la vaccination était d’une grande simplicité, exposé à une forme atténuée de la maladie pour prémunir de la forme grave.
Donc il faut retenir que la vaccination est une mesure essentielle de prévention à travers le monde. Les améliorations apportées en matière de fabrication et de contrôle sur le vaccin ont permis de réduire les risques d’effets indésirables et grâce aux politiques de santé publique certaines maladies dans le monde avaient été éradiquées dans les années 1980, le cas de la variole exemple.

La santé n’a pas de prix. C’est en ces termes que nous pouvons résumer l’adresse à la nation du Distingué Camarade Président, Ali BONGO ONDIMBA.

Dans son habituelle prestance solennelle, le Chef de l’Etat a une fois de plus réveillé les consciences de ses citoyens afin qu’ils s’approprient de façon volontaire le vaccin contre la Covid-19 dont les conséquences insidieuses de la propagation se manifestent par cette centaine de morts déjà observés.

Ce souci de freiner la pandémie au niveau national exprimé par le Chef de l’État nous appelle à répondre de façon positive à cet appel d’un père qui veut du bien pour ses enfants. Alors allons y pour une vaccination massive.

BIESNADE BIBOUTHOU MBENDJELE
Membre de la Chancellerie des Ordres du Parti – Secrétariat Exécutif du PDG

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x