23 octobre 2021

Un émissaire de l’UA reçu par Ali Bongo Ondimba

Le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, a reçu au palais Rénovation un envoyé spécial de l’Union africaine pour l’Agence Africaine des Médicaments (AMA). Ce dernier a, au cours de l’audience, fait le point sur la création de cette instance au chef de l’État avant d’évoquer l’importance de mutualiser, par les pays africains, leurs efforts pour la recherche et le développement en matière de production de médicaments.

L’Envoyé Spécial de l’Union Africaine pour l’AMA, Michel Sidibe, a été l’hôte d’Ali Bongo Ondimba ce lundi 29 juin. Accompagné du Docteur Margaret Agama-Anyetei et madame Hortense Nguema Okome, respectivement Directrice par intérim pour la Santé et les Affaires Humanitaires de la Commission de l’Union Africaine, et Représentant de l’Union Africaine auprès de la CEEAC, ce dernier a fait au président gabonais de point sur la création de l’Agence Africaine du Médicament. 

Adoptée par les Présidents et gouvernement des Etats membres de l’UA en février 2019 en Ethiopie dans le but de mutualiser les forces et de porter la voix de l’Afrique dans le monde,  la création de cette agence vise à rendre l’Afrique autonome en matière de recherche et de développement des médicaments. Pays signataire, le savoir-faire gabonais a grandement été sollicité lors de cette rencontre.

Au terme de la rencontre, l’émissaire de l’UA « a salué la stratégie de riposte menée par le Gabon contre la pandémie de la covid 19, et a encouragé le développement de la pharmacopée Gabonaise au bénéfice du continent. Il a également félicité la création de l’usine de Santé Pharmaceutique de Nkok, qui démontre l’engagement personnel du Chef de l’Etat de réduire la dépendance du Gabon sur la question du médicament« , indique le communiqué.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x