19 octobre 2021

Vaccination anti-covid : en homme d’honneur, Ali Bongo Ondimba se fait injecter une seconde fois

Comme il s’y était engagé lors de l’annonce de la campagne de vaccination, le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, après avoir lancé les hostilités le 23 mars dernier, a reçu ce 14 avril sa deuxième dose du vaccin anti-covid Sinopharm.

« J’ai reçu ma seconde injection du vaccin contre la Covid-19. Face au virus, le vaccin est une arme sûre et efficace. Couplé au respect des gestes barrières qu’il faut continuer à observer, il nous permettra de retrouver une vie normale » a confié le chef de l’État.

Comme promis à ses compatriotes en signe d’exemple et surtout montrer qu’il n’y avait rien à craindre du vaccin anti-covid, le chef de l’État s’est de nouveau fait injecter et ainsi se prémunir contre la maladie qui bouleverse la vie des Gabonais depuis plus d’un an. Au terme de son vaccin, le numéro un gabonais a invité l’ensemble des populations à emboîter le pas.

« Le vaccin est en effet efficace, très efficace, Toutes les études internationales le démontrent. Partout dans le monde, les populations se pressent dans les centres de vaccination pour se faire administrer le vaccin. Car ils savent et ils ont bien compris que c’est la meilleure arme de protection contre ce virus » a-t-il indiqué.

À noter que depuis le début de la campagne de vaccination, le Gabon a déjà enregistré plus de 4000 volontaires au vaccin et aucun effet indésirable, comme le prédisaient certaines mauvaises langues, n’a été constaté.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x