20 octobre 2021

APRÈS “OCTOBRE ROSE”, PLACE À “NOVEMBRE BLEU”

Après la campagne Octobre Rose dédiée à la lutte contre le cancer du sein, le mois de novembre est quant à lui consacré à la lutte contre les cancers masculins. Un événement qui fait moins de bruit que le précédent mais qui demeure tout aussi important. 

Mise en place pour sensibiliser les hommes aux risques des cancers masculins et à l’importance d’un dépistage précoce, la campagne “Novembre bleu” se tiendra pour la première fois au Gabon.  

Un événement qui sera organisé par le service d’urologie du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) qui est actuellement en plein travaux pour la mise en place du programme et des activités qui s’y dérouleront. Des travaux dont les décisions seront dévoilées, dans les prochains jours, au cours d’un point de presse conduit par le Dr Jean Massande Mouyendi, le Chef de service urologie du CHUL. 

Selon les statistiques, on diagnostique ce cancer chez 1 homme sur 8. Le plus connu étant le cancer de la prostate qui se manifeste généralement entre 50 et 60 ans. C’est la deuxième cause de mortalité chez l’homme de plus de 50 ans dans le monde. Les autres cancers uro-génitaux spécifiquement masculins sont les cancers des testicules et de la vessie. 

Il s’agira donc de mener des campagnes de sensibilisations sur cette maladie afin que les hommes comprennent la nécessité de se faire dépister le plus tôt possible. 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x