19 octobre 2021

Covid-19 au Gabon : « un second confinement pourra être rapidement décrété » dixit Guy Patrick Obiang Ndong

Face au relâchement et à la nouvelle hausse de cas positifs à la covid-19 au Gabon, le gouvernement pourrait très vite durcir les mesures de riposte. C’est du moins ce qui en ressort de la conférence de presse animée ce mardi 12 janvier 2021 par les ministres de l’Intérieur et de la Santé.

Lambert Noël Matha et le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong n’ont pas manqué d’évoquer, hier, la possibilité d’un reconfinement sur l’ensemble du territoire national au vu de la hausse des cas de covid-19. En effet, face à l’incivisme des populations concernant les mesures barrières, le gouvernement a évoqué le durcissement du ton si aucun ressaisissement n’est fait. Le ministre de la Santé a d’ailleurs fait remarquer  que « dans la rue, dans les bureaux, dans les marchés, la population porte de moins en moins de masques ».

Appelant les populations à plus de rigueur et une prise de conscience, le ministre a fait savoir que cet incivisme pourrait conduire le pays dans un nouveau confinement total comme cela avait déjà été le cas. « Nous vous interpellons pour une nouvelle prise de conscience par le respect des mesures barrières, car un durcissement des mesures de restriction ou un second confinement pourra être rapidement décrété au regard de la tendance haussière de la pandémie », a indiqué le ministre de la Santé.

À noter que depuis un peu plus de trois mois, le nombre de cas ne cesse de croire et inquiète énormément les autorités territoriales. « Depuis le mois d’octobre 2020, nous constatons une augmentation du nombre de nouveaux cas. Pour le mois de décembre, nous avons enregistré 347 nouvelles contaminations et depuis le mois de janvier 2021 nous avons enregistré 123 nouveaux cas », a précisé le patron de la santé.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x