6 décembre 2021

Covid-19 : seul 3,38 % de la population est vacciné ; un taux préjudiciable pour un retour à la vie normale

D’après le dernier bilan du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus, datant du 20 juillet dernier, près de 53 000 personnes se sont déjà faites administrer au moins la première dose du vaccin anti-covid, soit au taux de 3,38 % de la population. Un taux préjudiciable qui met à mal les efforts du gouvernement en matière de lutte contre la pandémie et qui ne préserve pas le pays d’un rebond.

La situation journalière de mardi dernier révèle que 1 135 nouvelles personnes ont été vaccinées. 327 ont reçu leur 2e dose et 808 la première injection. Au total, à ce jour, 55 354 volontaires se sont présentés dans les différents sites depuis le début de la campagne, et 52 830 (95 %) personnes éligibles ont été vaccinées. Par ailleurs, 34 351 volontaires au total ont reçu leur 2e dose de vaccin.

Par rapport à la cible prévue de 50 % de la population totale vaccinée, le taux de couverture vaccinale complète est de 3,38 %, celle d’une dose est de 5,20 %. Parmi les vaccinés, 80 % (n = 42 165) étaient des hommes, 7,5 % (n = 3 967) avaient plus de 60 ans ; 6,6 % (n = 3 462) étaient hypertendues, 2,2 % (n = 1 170) étaient diabétiques.

Par ailleurs, aucun effet secondaire majeur n’a été répertorié jusqu’à présent. N’empêche que le Copil joue la carte de la prudence avec la création future d’un site web qui permettra aux personnes vaccinées de signaler des manifestations post vaccinales indésirables (MAPI) potentiels. Ce qui donnera l’opportunité d’agir rapidement pour une prise en charge si nécessaire.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x