19 octobre 2021

Face à la flambée de cas de covid, Guy Patrick Obiang Ndong renforce le dispositif de riposte

Le Gabon fait face, depuis plusieurs semaines, à une troisième vague plus violente que les deux précédentes. Pour une riposte adaptée, le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, a réuni ce 21 septembre 2021, la Coordination technique du Copil-Coronavirus et le Comité national de vaccination.

Opposé une grande résistance à la nouvelle vague à travers une stratégie adéquate. C’est en substance le point qui a été mis sur la table lors de la rencontre présidé le ministre de la Santé en présence de la Coordination technique du Copil-Coronavirus et le Comité national de vaccination. Au cours des discussions les acteurs ont mis en place une stratégie de renforcement du dispositif de riposte sur les plans de la surveillance épidémiologique, du diagnostic, de la vaccination, de la communication et de la sensibilisation.

Par ce fait, “la coordination technique du Copil-Coronavirus préconise pour une meilleure efficacité dans le cadre de la surveillance épidémiologique, la mise en place d’un système d’alerte dans les écoles, les lieux de cultes, les administrations, les supermarchés, les espaces publics ainsi que le renforcement de la surveillance aux différentes portes d’entrées du pays. En matière de diagnostic, la Coordination technique recommande la révision de la stratégie de dépistage intégrant les TDR au niveau du site de prélèvement de l’aéroport de Libreville, l’intensification du dépistage en milieu scolaire et l’élaboration d’un nouvel algorithme. S’agissant de la vaccination, la présidente du Comité national a informé l’assistance de la reprise imminente de la caravane de vaccination itinérante dans les grandes artères du Grand Libreville. Concernant la communication et de la sensibilisation, un accent particulier sera mis sur l’engagement communautaire avec l’implication de l’ensemble des forces vives de la Nation notamment les leaders des différentes confessions religieuses et acteurs de la société civile”, indique le communiqué.

Par ailleurs, afin d’accroître l’efficacité du personnel soignant en matière de prise en charge des patients en réanimation, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a sommé à la coordination technique d’organiser dans les brefs délais un atelier des anesthésistes-réanimateurs, car selon lui, “la réussite de notre stratégie face à cette troisième vague, sera liée à la qualité de notre prise en charge.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x