23 octobre 2021

Gabon : un milliard de francs pour un réapprovisionnement en antirétroviraux

Une importante cargaison de médicaments antirétroviraux, selon un communiqué du ministère de la Santé paru ce 9 août 2020, estimée à un milliard de francs CFA sera bientôt sur le territoire national dans le but de soulager les séropositifs.

Fin d’inquiétude pour les personnes vivantes avec le VIH-SIDA. Un temps annoncé en rupture de stock, le Gabon devrait, dans les prochains jours, faire le plein d’antirétroviraux capital pour la survie des séropositifs. Une importante cargaison, selon le ministère de la Santé, devrait être livrée très vite à Libreville.

La décision a été confirmée à l’issue d’une réunion, dont l’objet était de faire le point sur l’approvisionnement en médicaments dans les CTA, entre le ministre de la Santé, le Dr Guy-Patrick Obiang Ndong, la directrice du Programme de lutte contre les infections sexuellement transmissibles, le Dr Raïssa Okouyi Ndong, des membres chargés du Programme national de Lutte contre le Sida et des responsables du Centre de traitement ambulatoire. Sous recommandations du Chef de l’État, la commande de ses médicaments a eu lieu en avril dernier et la livraison dont la 3ᵉ s’effectuera en ce mois d’août.

Face aux rumeurs de rupture de stock, Le ministère de la Santé s’est voulu rassurant quant à la disponibilité permanente d’antirétroviraux malgré le contexte covid-19. « Il n’y a pas et il n’y aura pas rupture de stocks d’antirétroviraux pour les personnes atteintes du VIH/Sida », a indiqué le ministère.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x