15 avril 2021

Octobre Rose : 240 femmes dépistées la première journée

Débutée ce jeudi 1er octobre, la campagne de lutte contre le cancer féminin a commencé tambour battant dès sa première journée avec plus de 200 femmes qui sont allées se faire dépister

En visite ce 1er octobre dans les centres hospitaliers universitaires pour s’assurer de l’effectivité des activités de la 7e édition d’Octobre Rose, le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong a pu se faire une idée du bilan de la première journée du mois rose. En effet, la première journée a accouché un total de 240 femmes dépistées dans l’ensemble des structures visitées dont 100 femmes pour le cancer du col et 140 pour le sein. 

Des chiffres qui traduisent l’engouement qu’à cette campagne qui est aujourd’hui est à sa 7ᵉ année. Plusieurs femmes, autrefois apeurées par cette maladie, s’engagent de plus en plus pour connaître leurs statuts et se faire rapidement prendre en charge. Parmi les femmes dépistées, 3 ont été référées dont une 1 pour le cancer du sein et 2 pour le cancer du col de l’utérus.

Cette activité, à mettre au crédit de la première Dame, Sylvia Bongo Ondimba à travers le programme Agir contre le Cancer de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO), permet depuis 2013 de sauver des vies sur l’ensemble du territoire gabonais. Le cancer, qui « était synonyme de la mort dans notre pays, mais grâce aux efforts de la Première Dame et de son plaidoyer, nous avons pu dédramatiser le cancer et fait en sorte qu’il ne soit plus perçu comme une fatalité mais comme de l’espoir », a déclaré le ministre de la Santé.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x