20 octobre 2021

Sylvia Bongo Ondimba dote le CHU de Libreville d’une unité de soins intensifs neurovasculaires

Dans le but de limiter les évacuations sanitaires et favoriser les prises en charge sur place de certaines pathologies, la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, via sa fondation, a doté une unité spécialisée dans la prise en charge d’extrêmes urgences des accidents vasculaires cérébraux.

Traiter les cas de d’accidents vasculaires cérébraux au Gabon sera bientôt possible au CHUL grâce à l’activisme de la première dans en matière de santé publique. En effet, sur instruction du chef du gouvernement, une rencontre s’est tenue entre les ministres de la santé et des affaires sociales en présence des responsables des différents centres hospitaliers universitaires de la capitale, des établissements et prestations de santé, de la CNAMGS et de l’office pharmaceutique national dans le but de la mutualisation des efforts afin de réduire le nombre d’évacuations sanitaires qui coûte des plusieurs centaines de millions à l’Etat tout en misant pour une prise en charge efficace et de qualité aux populations sur place.

C’est dans cette logique que l’épouse du chef de l’Etat reconnue pour ses actions en soutien au gouvernement, via sa fondation, a, sur fonds propres, doté l’ancien hôpital général d’une unité spécialisée dans la prise en charge d’extrêmes urgences des accidents vasculaires cérébraux qu’ils soient ischémiques ou hémorragiques.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x