11 avril 2021

TABAC ET COVID-19 : UNE ASSOCIATION DANGEREUSE

Dans le cadre de la validation du nouveau plan de communication de lutte antitabac, les représentants de l’OMS au Gabon sont revenus sur le caractère extrêmement nocif de la consommation de tabac en ces temps de pandémie. 

Responsable d’environ 8 millions de décès dans le monde ainsi que de nombreux trouble physiologiques, le tabagisme est une véritable maladie causée par la dépendance au tabac. 

C’est face au danger de ce phénomène amplifié par l’arrivée de la Covid-19, qu’un atelier s’est tenu dernièrement au Centre hospitalier universitaire Mère enfant de Jeanne Ebori. La rencontre a été organisée avec l’appui technique et financier de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). 

Il s’agissait de faire valider le nouveau plan de lutte antitabac conçu en tenant compte du fléau coronavirus. 

Lors de ces assises, la responsable communication Gislène Moussouami n’a pas manqué d’énoncer les dégâts causés par l’association tabac-coronavirus.  

Une enquête a, en effet, révélé que “67% des personnes qui sont décédées de la Covid-19 en Italie souffraient d’hypertension artérielle et 43% d’autres en Espagne présentaient une cardiopathie”. Deux affections qui sont la résultante de la consommation accrue de tabac. 

L’OMS a, par ailleurs, déclaré qu’il contribuerait à “accroître l’efficacité des efforts entrepris par les pays en matière d’éducation, de consommation et de formation pour mieux sensibiliser le public aux questions liées à cette drogue”. 

Cet atelier s’inscrivait dans la vision du gouvernement qui, l’a rappelé le Secrétaire Général adjoint du ministère de la Santé, a à cœur de sensibiliser le plus grand nombre sur cette question de santé publique. 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x