6 décembre 2021

DEUX CENTRES D’ACCUEIL POUR ENFANTS AUTISTES BIENTÔT À LIBREVILLE

La ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme, Prisca Nlend Koho a eu une double audience, ce 27 octobre 2020, tour à tour avec l’ambassadeur du Maroc au Gabon, Abdellah Sbihi et l’ambassadrice du Liban au Gabon, Aline Younes. Des audiences ont permis de faire le point de différents axes de coopération. 

La ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme, Prisca Nlend Koho a eu une journée chargée ce mardi 27 octobre. Premièrement, dans la suite des discussions entamées quelques semaines plus tôt, Aline Younes a réaffirmé la volonté du Liban d’offrir son expertise dans l’autonomisation de la femme gabonaise. Un engagement qui donnera lieu à des projets à venir. 

Avec l’ambassadeur du Maroc au Gabon, Abdellah Shibi, l’ouverture très prochaine des centres Akomgha et Ndossi, dédiés à la prise en charge des enfants autistes et trisomiques, était au centre des échanges. Fruit de la coopération Gabon-Maroc, la livraison de ces centres initialement prévue en avril dernier a été retardée à cause de la crise sanitaire. Elle devrait se faire avant la fin de l’année. Ils devront être gérés selon les standards internationaux prévoyant l’accueil de 50 pensionnaires. 

Ces centres de prise en charge auront pour mission, la prise en charge médicale, psychologique, éducative et sociale des enfants ; la détection des cas d’autisme et de trisomie ; l’élaboration et la mise en œuvre de mesures visant l’épanouissement et l’autonomisation de ces enfants ainsi que l’établissement de partenariats avec les organismes intéressés. 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x