23 octobre 2021

LUTTE CONTRE LES GARAGES ANARCHIQUES : LE MAIRE DE LIBREVILLE SUR LE TERRAIN

Suite à la recrudescence d’épaves de voiture jonchant les rues de la capitale, la mairie de Libreville a entamé un programme de lutte contre les garages anarchiques.

Alerté par le nombre impressionnant d’épaves de voitures qui jonchent les rues de Libreville, Léandre Nzue, Maire de Libreville, a décidé de prendre le taureau par les cornes.

Il est difficile de circuler dans la ville sans tomber sur des carcasses de voiture de part et d’autre. Ce phénomène, qui nuit à l’image de la capitale, est en grande partie due à l’existence de nombreux garages clandestins dans la ville.

Tenus le plus souvent par des expatriés, ces garages exercent presque toujours dans l’informel et ne respectent pas les textes en vigueur.

Dans de petites concessions entourées de barrières de fortune en tôles ou autres matériaux, ces garagistes exercent leurs activités en toute illégalité. L’étroitesse de leurs locaux les pousse, en effet, à transformer les rues de la ville en parc pour leurs véhicules. Des actes inciviques qui ternissent l’image de la commune de Libreville.

C’est après avoir envoyé de multiples messages de sensibilisation et d’avertissement à l’endroit des tenanciers de ces garages et n’ayant constaté aucune évolution, que le maire a décidé d’“employer la manière forte”.

L’équipe municipale a effectué une descente sur le terrain pour débarrasser les rues de la capitale de ces carcasses et prendre les mesures idoines vis-à-vis des propriétaires de garages exerçant dans l’illégalité.

Au terme de cette opération, les rues de Libreville devraient bientôt retrouver un aspect plus agréable.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x