12 juin 2021

SOCIÉTÉ : MEURTRES ET INSÉCURITÉ ALIMENTENT L’ACTUALITÉ GABONAISE.

La presse gabonaise est alimentée, ces dernières semaines par des cas récurrents de suicides et de meurtres violents. Une actualité macabre qui emmène à se poser des questions quant aux raisons de ses crimes odieux.

Ces derniers jours, l’opinion publique a, à nouveau, été frappée par une triste actualité. Un étudiant en médecine assassinait violemment sa compagne avant de dépecer et ensevelir son cadavre dans une fosse septique.

Une triste nouvelle qui s’ajoute à de nombreux autres cas de meurtres et d’agressions brutales commis en grande partie par des jeunes.

 Face à cette vague de violences, les populations gabonaises craignent, à raison, pour leur sécurité.

Si, à une certaine époque, les crimes et les agressions étaient imputés aux jeunes délinquant des rues souvent guidés par toute sorte de drogues, l’actualité nous montre aujourd’hui que le profil du meurtrier au Gabon a bien évolué.

Aujourd’hui, ce sont les lycéens, étudiants ou fervents chrétiens, souvent très jeunes, sans histoire et très proches de leurs victimes qui opèrent de cruels assassinats dignes des plus grands thrillers.

Nous réalisons ainsi avec effroi que nous côtoyons peut-être au quotidien des meurtriers ou futurs meurtriers.

Dans ce contexte, il convient de se demander quelles sont les raisons qui emmènent des jeunes ayant l’avenir devant eux à commettre des crimes aussi effroyables ?

Une question qui devrait non seulement interpeler les pouvoirs publics mais également chacun de nous.  Dans un continent où la santé psychologique passe souvent en dernier plan, il est important d’étudier ce phénomène avec la plus grande attention afin d’en freiner l’évolution.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x